FR  EN
Vous êtes ici > Excursions > Préambule

Préambule

Différentes excursions à pied sont proposées dans le haut Val d’Hérens, certaines (excursions A, B et C) sont balisées et leurs descriptifs peuvent être achetés à l’office du tourisme d’Evolène ou à la maison de la géologie aux Haudères. La partie itinéraire de ces fascicules est reprise sur ce site.

Une nouvelle excursion est aussi proposée (excursion E). Cette excursion reprend une partie de l’excursion A et peut se faire en car postal au départ des Haudères, en vélo, ou en voiture avec certaines partie à pied. On peut aussi envisager de la faire en raquette l’hiver. 

Le descriptif de ces excursions fait appel à l’introduction géologique sur le Val d’Hérens où les notions de base sur la géologie locale sont expliquées.

Ces excursions permettent de s’initier à la lecture de paysages, plus particulièrement à ce qui se trouve sous le relief qui se présente à nous. Ce relief géologiquement récent (qq dizaines de milliers d’années) est issu de l’érosion des glaciers. Mais derrière ce relief, on trouve des roches beaucoup plus anciennes qui permettent de remonter le temps sur des centaines de millions d’années.
Le problème sur le terrain va être de reconnaitre ce qui est dû aux glaciations récentes et ce qui appartient à l’histoire ancienne de la région. Les glaciers ont amené de nombreux blocs ératiques (c’est à dire déplacés sur des dizaines voire centaines de km) qui sont maintenant juxtaposés aux affleurements rocheux qui nous intéressent.

La taille des blocs ératiques (généralement métrique) permet de les distinguer des affleurements rocheux qui s’étendent sur des dizaines ou centaines de mètres, ou plus.
Un autre problème se pose avec les éboulements, de très gros blocs éboulés peuvent se retrouver sur des affleurements rocheux de nature différente.
La solution de ces problèmes réside dans la détermination des roches à l’affleurement, surtout si l’on dispose d’une carte géologique et de coupes qui nous dissent ce qui est sensé se trouver devant nous. Par exemple, si l’on est dans la nappe du Tsaté (fait de calcschiste, prasinite et serpentinite) et que l’on trouve un bloc de gneiss, il est évident que celui-ci est un bloc ératique dérivé du massif de la Dent-Blanche.

Comment va t-on déterminer ces différents types de roches? c’est un processus d’apprentissage assez long, mais vous pouvez trouver des guides qui vous aideront, ou des outils sur internet comme l’outil «objectif roche» que vous trouverez sur la page: http://objectif-terre.unil.ch
Le descriptif de chaque arrêt présente le type de roche(s) présent à l’affleurement, et le glossaire présente des photos des principaux types de roches trouvé dans la région.

 

 

Imprimer le contenu de cette page Recommander cette adresse à un ami Télécharger cette page en PDF
SERVICES
Evolène-Région Tourisme
+41 (0) 27 283 40 00

Place du Clos Lombard 6
1983 Evolène